Votre panier
Recherche
Contactez-nous ! 01 46 34 50 60 Mail
La pensée du mois
Le

Un chef-d'oeuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre.(J. Cocteau, La fin du Potomak ,Gallimard)

Actus / Expo

Recevez nos offres
et nouveautés
Je m'abonne
Je me désabonne
Suivez-nous ! Facebook   Linkedin   Twitter  

Ma vie secrète (broché) Le Monde
 

Les grands classiques de la littérature libertine

Ma vie secrète (broché)

Le Monde


Code EAN 13 : 9782351840740











 En stock:
Quantité  
3.00 € HT 
6.90 €
Page en favoris
  Retour
Description du produit :
À cette époque, les femmes ne portaient pas de pantalons ; leurs robes ne descendaient pas plus bas que les chevilles et c’était en outre la mode des crinolines. On comprendra facilement que nous pouvions tout voir à notre aise, d’autant que la vitrine du magasin était au ras du sol et que les femmes se penchaient souvent pour mieux voir les objets exposés en bas. Alors, de la rue même, grâce à la crinoline, on leur voyait jusqu’au jarret. Placés comme nous l’étions, et avec le jour qui entrait sous les jupes, nous ne perdions pas un coin du tableau, sauf ce que la chemise tombante nous cachait parfois. Nous vîmes assez souvent des fesses, de belles fesses, et quelquefois, grâce à une position particulière des jambes, des cons poilus, des blonds, des roux et des noirs, avec parfois la chair rose vif de la fente.
lydiff.com © tous droits réservés
 
powered by Solution de magasin e-business logiciel de sites de vente sur Internet