Votre panier
Recherche
Contactez-nous ! 01 46 34 50 60 Mail
La pensée du mois
Le

Un chef-d'oeuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre.(J. Cocteau, La fin du Potomak ,Gallimard)

Actus / Expo

Recevez nos offres
et nouveautés
Je m'abonne
Je me désabonne
Suivez-nous ! Facebook   Linkedin   Twitter  

Le Barbier de Séville Le Figaro
 

Les merveilles du Classique

Le Barbier de Séville

Le Figaro













 En stock:
Quantité  
3.00 € HT 
9.90 €
Page en favoris
  Retour
Description du produit :

Mais alors, Callas et Onassis ?
Après cette première rencontre de l’automne 1957, ils vont donc se revoir, ces deux Grecs exilés devenus chacun des rois dans leur monde et qui sentent obscurément qu’ils peuvent partager ensemble ce sentiment d’avoir su dominer le sort.
C’est à Venise encore une fois qu’ils se retrouvent, dix-huit mois plus tard, au printemps 1959, chez la comtesse Castelbarco.

Bien sûr, Maria est, comme toujours, flanquée de son mari, Onassis lui-même de son épouse, mais cela ne semble pas gêner l’armateur pour manifester ouvertement son intérêt à la diva en la couvrant d’un oeil gourmand.
lydiff.com © tous droits réservés
 
powered by Solution de magasin e-business logiciel de sites de vente sur Internet