Votre panier
Recherche
Contactez-nous ! 01 46 34 50 60 Mail
La pensée du mois
Le

Un chef-d'oeuvre de la littérature n'est jamais qu'un dictionnaire en désordre.(J. Cocteau, La fin du Potomak ,Gallimard)

Actus / Expo

Recevez nos offres
et nouveautés
Je m'abonne
Je me désabonne
Suivez-nous ! Facebook   Linkedin   Twitter  

La Sonnambula Le Figaro
 

Les merveilles du Classique

La Sonnambula

Le Figaro













 En stock:
Quantité  
3.00 € HT 
9.90 €
  Retour
Description du produit :

Au milieu de ces années 60, Maria Callas va alors jeter ses derniers feux, comme pour conjurer le sort négatif, comme pour éloigner les ombres, comme pour tenter de briller à nouveau afin d’attirer sur elle les regards d’Ari.

La voici donc à Londres dans une Tosca mise en scène par Franco Zeffirelli, puis à Paris avec des Tosca et des Norma qui enflamment la presse et font converger le public mondain, enfin à Londres à nouveau pour une ultime Tosca, le 5 juillet 1965. « Vissi d’arte, vissi d’amore » chante-t-elle encore une fois : J’ai vécu d’art, j’ai vécu d’amour.
lydiff.com © tous droits réservés
 
powered by Solution de magasin e-business logiciel de sites de vente sur Internet