Votre panier
Recherche
Contactez-nous ! 01 46 34 50 60 Mail
La pensée du mois
Le

Un livre est une bouteille jetée en pleine mer sur laquelle il faut coller cette étiquette: attrape qui peut. (A de Vigny journal d'un poète)

Actus / Expo

Recevez nos offres
et nouveautés
Je m'abonne
Je me désabonne
Suivez-nous ! Facebook   Linkedin   Twitter  
Accueil > NOUVEAUTES > Nouveautés > Beauté éternelle. L'art traditionnel japonais dans la Collection Montgomery (Relié) Annie-M Van Assche, Edmund De Waal, Anna Jackson, Rupert Faulkner, Gregory Irvine

Beauté éternelle. L'art traditionnel japonais dans la Collection Montgomery (Relié) Annie-M Van
 

Nouveautés

Beauté éternelle. L'art traditionnel japonais dans la Collection Montgomery (Relié) Annie-M Van Assche, Edmund De Waal, Anna Jackson, Rupert Faulkner, Gregory Irvine

Skira


Code EAN 13 : 9788884912510











 En stock:

Quantité  
80.00 €  
25.00 € 
Page en favoris
  Retour
Description du produit :
Ce volume richement illustré présente la collection d'art traditionnel japonais de Jeffrey Montgomery, l'une des plus importantes collections du genre au monde. De superbes exemplaires de laques et de métaux oeuvrés, de la vannerie, des étoffes, des meubles, des masques, des sculptures, des peintures, des jouets et des céramiques font l'objet de cinq différentes sections. Ces objets d'usage quotidien courant vont de la période Muromachi (1392-1568) au début de la période Meiji (1868-1912), et ont été réalisés par des artisans laborieux pour des paysans, des pêcheurs, des marchands des villes, mais aussi pour des représentants des classes supérieures. Les pièces qu'ils ont produites témoignent de leur spontanéité et de leur respect pour toutes choses, tant animées qu'inanimées : tous les objets de la collection possèdent en effet une qualité unique, inhérente, à savoir la beauté intemporelle. L'introduction, écrite par Edmund de Waal, un céramiste et un écrivain dont les oeuvrés figurent dans les collections de nombreux musées, retrace l'évolution du goût occidental pour l'art populaire japonais. En effet, ce dernier a eu une influence extrêmement importante sur le design contemporain et sur l'évolution de l'art populaire occidental. Cet ouvrage comprend ensuite des textes détaillés, écrits par quatre historiens de l'art japonais réputés. Les fiches sont réparties en cinq différentes sections : céramiques, étoffes, métaux oeuvrés, masques et autres objets (meubles, jouets, sculptures, etc.). On y trouve en outre une chronologie, une carte du japon, un index et une bibliographie.

À propos des auteurs

Edmund de Waal, auteur de Bernard Leach (1998) et de Ceramics: A Design Sourcebook (1999), est à la fois céramiste et écrivain. Il a exposé dans le monde entier et travaillé aux collections de plusieurs musées. Il s'est attaché plus particulièrement à la connaissance et à la compréhension de l'artisanat japonais en Occident. Rupert Faulkner est conservateur au département d'art asiatique du Victoria & Albert Museum, où il est responsable en particulier des collections de céramiques japonaises, de blocs à imprimer ukiyo-e et d'artisanat japonais moderne. Né à Yokohama, il a fait ses études en Grande-Bretagne. Après avoir étudié le japonais, il a passé plusieurs années au Japon pour préparer son doctorat sur l'histoire des céramiques Seto et Mino. Il est entré au V&A en 1984 et a participé à la préparation de l'ouverture de la Toshiba Gallery of Japanese Art en décembre 1986. Parmi ses publications récentes, citons Japanese Studio Crafts: Tradition and the Avant-Garde (1995) et Hiroshige Fan Prints (2001). Il a fait partie du jury de plusieurs concours internationaux d'artisanat japonais et en 2001-2002 a co-organisé le programme de manifestations de Japan 2001 au V&A. Gregory Irvine est conservateur au département d'art asiatique du Victoria & Albert Museum, où il est responsable de la collection de métaux œuvrés japonais. Il est entré au V&A en 1992. Auparavant, il était conservateur au département d'antiquités japonaises du British Museum, où il s'est occupé de l'aménagement du département et de l'ouverture de la Japanese Gallery en 1990. Il s'intéresse tout particulièrement aux philosophies et au contexte social au sein desquels s'est développé l'usage traditionnel japonais des armes. Parmi ses publications, citons The japanese Sword: The Soul of the Samurai (2000), Masks: The Art of Expression (1994), japanese Masks: Collecting a Tadition (Oriental Art, 1995), Masks, Myths and Monsters in Japanese Art (1996). Son autre domaine de recherche concerne l'usage des masques dans les cérémonies et rituels religieux japonais, les manifestations folkloriques et le théâtre traditionnel. Il travaille actuellement à une exposition et à un livre sur ce sujet. Il pratique le kyudo ou " Voie de l'arc ", un art martial traditionnel japonais. Anna Jackson est conservateur au département d'art asiatique du Victoria & Albert Museum, où elle est responsable en particulier des étoffes et vètements japonais. Parmi ses publications, japanese Country Textile (1997) et japanese Textiles in the Victoria and Albert Museum (2001). Elle a étudié l'histoire de l'art occidental à l'université de Kent à Canterbury et au Courtauld Institute de Londres, et a collaboré à plusieurs livres ayant trait à des expositions : Art Nouveau 1890-1914 (2000), The Victorian Vision (2001) et Art Déco 1914-1939 (à paraître en 2003). Actuellement elle co-organise Exotic Encounters: The Meeting of Asia and Europe 1500-1800, une importante exposition qui sera inaugurée en 2004 au V&A. Elle est également l'auteur de The V&A Guide to Period Styles (2002) et dirige la publication de The V&A: A Hundred Higlhlights (1996, revu et réédité en 2002). Annie M. Van Assche est une historienne de l'art japonais spécialisée dans les peintures nihonga de style japonais et les arts appliqués du Japon. Elle a publié des articles et des essais traitant d'un grand nombre d'arts japonais. Elle a passé dix ans au Japon (1986-1996), où elle a étudié la langue, la calligraphie et l'art japonais. Elle a obtenu un diplôme de recherche à l'université de Kyoto, où elle a étudié pendant deux ans l'art bouddhiste japonais primitif. Elle est également titulaire d'un Master of Arts de l'université d'Hawaï, où elle a passé deux ans grâce à une bourse SHAPS. Elle a travaillé entant qu'assistante de recherche à l'Honolulu Academy of Arts à Honolulu, Hawaï, entant que conservateur des collections au Morikami Museum de Delray Beach, Floride, et entant que responsable de la didactique et des publications pour la Japan Society Gallery à New York. Parmi ses publications les plus récentes, citons Five Tastes: Traditional japanese Design (Japan Society, 2000) et Taisho Chic: Japanese Modernity, Nostalgia, and Deco (Honolulu Academy of Arts, 2001). Elle travaille actuellement à New York en tant que conservateur indépendant, chercheur, concepteur éditorial et artiste sur tissu.

  • Date de parution : 12/02/2003
  • Editeur : Skira
  • ISBN : 88-8491-251-2
  • EAN : 9788884912510
  • Présentation : Relié
  • Nb. de pages : 377 pages
  • Poids : 2.835 Kg
  • Dimensions : 26,0 cm × 31,0 cm × 3,5 cm
lydiff.com © tous droits réservés
 
powered by Solution de magasin e-business logiciel de sites de vente sur Internet